Chers amis méditants et méditantes,
les réunions de Méditendieu vont reprendre par internet (Zoom) à partir du 2 septembre .
Les séances auront lieu chaque mercredi de 19h30 à 20h15
Pour obtenir les codes de connexion, merci de nous écrire par mail à l'adresse : [email protected]
÷
Méditation Chrétienne de Pleine Présence « Ouverture à l’autre »

Se préparer :

Comme d’habitude, pour vivre une méditation vous êtes invités à privilégier un endroit calme, être assis sur une chaise, sur un banc de prière, sur un coussin, en lien avec la terre et le ciel, l’important est d’être bien assis, le dos droit, le menton légèrement rentré, être toniques et détendus, relâchés et présents de tout son être. Vous pouvez ou non fermer les yeux mais si vous sentez l’endormissement, vous pouvez les rouvrir peut vous aider à rester en éveil regardant le vague devant vous.

La base des méditations de Pleine Présence est toujours la même. Un premier temps pour être présent à soi-même le plus profondément possible pour unifier et ouvrir tout notre être. C’est une préparation du temple afin, dans un deuxième temps, d’accueillir l’Esprit en soi. Bien sûr, on peut penser, comme je le pense, que l’Esprit est déjà présent et cette préparation devient alors comme un cadeau que nous allons lui faire. C’est comme une réactualisation de notre présence à sa présence, une reprise de contact volontaire matérialisant une proximité toujours là : pour cela, j’accompagne l’air inspiré jusqu’à l’endroit où l’Esprit est présent en moi afin que mon souffle et le souffle de l’Esprit se connecte ; par cette connexion, l’ouverture du lien, par l’Esprit, à Dieu et au Christ sera concrétisée.

Ensuite, pour vivre cette méditation sur le thème de l’ouverture à l’autre, nous nous appuierons sur 3 passages bibliques qui seront la base de 3 temps de méditation en troisième partie de méditation. Pour cette méditation, le « Nous » se transformera en « Je » afin de pouvoir, si nécessaire, répéter intérieurement cette phrase et percevoir corporellement ce qu’elle dit. Je vous invite à lire les 3 textes qui suivent.

Luc 9, 51-56 : 51Or, comme arrivait le temps où il allait être enlevé du monde, Jésus prit résolument la route de Jérusalem. 52 Il envoya des messagers devant lui. Ceux-ci s’étant mis en route entrèrent dans un village de Samaritains pour préparer sa venue. 53 Mais on ne l’accueillit pas, parce qu’il faisait route vers Jérusalem. 54 Voyant cela, les disciples Jacques et Jean dirent : « Seigneur, veux-tu que nous disions que le feu tombe du ciel et les consume ? » 55 Mais lui, se retournant, les réprimanda. 56 Et ils firent route vers un autre village.

Actes 10, 34-36 : 34 Alors Pierre ouvrit la bouche et dit : « Je me rends compte en vérité que Dieu est impartial, 35 et qu’en toute nation, quiconque le craint et pratique la justice trouve accueil auprès de lui. 36 Son message, il l’a envoyé aux Israélites : la bonne nouvelle de la paix par Jésus Christ, lui qui est le Seigneur de tous les hommes.

Mt 5, 43-48 : 43 « Vous avez appris qu’il a été dit : Tu aimeras ton prochain et tu haïras ton ennemi. 44 Et moi, je vous dis : Aimez vos ennemis et priez pour ceux qui vous persécutent, 45 afin d’être vraiment les fils de votre Père qui est aux cieux, car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et tomber la pluie sur les justes et les injustes. 46 Car si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense allez-vous en avoir ? Les collecteurs d’impôts eux-mêmes n’en font-ils pas autant ? 47 Et si vous saluez seulement vos frères, que faites-vous d’extraordinaire ? Les païens n’en font-ils pas autant ? 48 Vous donc, vous serez parfaits comme votre Père céleste est parfait.

Quand vous êtes bien installés, vous êtes prêts à méditer en Pleine Présence « Ouverture à l’autre » et mettre en fonction l’audio qui commence par l’écoute des 3 textes.

 

Les commentaires sont fermés.